La pédagogie coopérative s’inscrit dans le cadre de la Convention internationale des droits de l’enfant.

L’élève est avant tout une personne et un futur citoyen. Il peut et il doit être associé aux différents aspects de la vie à l’école. C’est ce que permet la coopération.

La pédagogie coopérative suppose que l’élève est actif dans ses apprentissages et dans l’organisation de ceux-ci.

L'OCCE propose de nombreuses pistes pédagogiques sur son site national ainsi qu'un conservatoire des pratiques coopératives.

La pédagogie coopérative n'est pas une méthode et elle est plurielle. En effet, on peut trouver plusieurs courants de pédagogies coopératives au sein desquelles les enseignants créent leur propre organisation pédagogique:

<
Bonjour, les coopérateurs parlent aux coopérateurs

Date de publication : 15/03/2021

Bonjour en Périgord

<
Apprendre en coopérant : le dossier

Date de publication : 15/03/2021

Comment apprendre en coopérant ?

Ce dossier à télécharger vous guide en 4 pages. Télécharger

<
Un livre pour installer la coopération en classe

Date de publication : 15/10/2021

Sylvain Connac a publié plusieurs livres sur la coopération à l'école:

- 2020 : La coopération, ça s'apprend

résumé éditeur

A tout âge, il est indispensable que les enfants développent des habilités sociales pour vivre et agir ensemble. Former les élèves à la coopération pour qu'elle profite réellement à tous devient une nécessité. Pour cela, Sylvain Connac propose de nombreux exercices et des fiches de coévaluation inspirés des pratiques de classes coopératives. Ainsi, les élèves comme les enseignants, de l'élémentaire au lycée, sauront mettre en place et vivre toutes les formes de coopération : aide, entraide, tutorat ; travail en équipe, en atelier, en groupe ; conseils coopératifs d'élèves ; jeux coopératifs ; marchés de connaissances ; discussions à visées démocratique et philosophique. Cet ouvrage est le compagnon quotidien indispensable pour créer une dynamique coopérative où tous les élèves apprennent la fraternité par la fraternité.

 

en 2017:  "Apprendre avec les pédagogies coopératives, Démarches et outils pour l’école", éditions ESF, Paris, 2009, 2017

Résumé éditeur

Oui, la pédagogie coopérative, issue de « l’éducation nouvelle » et des « méthodes actives », a pour projet inlassable de transmettre des savoirs. Non, elle ne confond pas le bricolage permanent avec le véritable apprentissage… Oui, le maître y assume son autorité. Non, elle n’a rien à voir avec le spontanéisme libertaire… Oui, elle s’attache à construire des outils précis et des démarches rigoureuses. Non, elle ne s’enferme pas dans un jargon technocratique…

Il faut expliquer que la pédagogie coopérative est en phase avec les connaissances dont nous disposons aujourd’hui sur les apprentissages, le développement de la personne et le fonctionnement des groupes. Il faut rappeler que c’est aussi un projet porteur des valeurs de solidarité et de liberté. Il faut souligner qu’il s’agit bien, ici, de travailler, en même temps, au quotidien et dans le moindre geste, à articuler transmission et émancipation.

Voilà tout ce que fait l’ouvrage-somme de Sylvain Connac. Véritable manuel de pédagogie pour l’école primaire, il va aussi plus loin : les apports théoriques et les exemples concrets s’y nourrissent réciproquement, un ensemble complet d’outils y est présenté couvrant aussi bien les objectifs d’apprentissage que l’organisation de la classe, la construction de l’autonomie que l’accès à la pensée réflexive. Des références historiques, des expériences de classes et d’école, des tableaux synthétiques, un lexique complet des principales notions complètent ce livre.

 

 

Ce sont deux ouvrages très utiles pour découvrir comment mettre en oeuvre la coopération en classe.... et si vous l’avez déjà fait pour se ressourcer, voire pour échanger car, en plus du livre, Sylvain Connac a créé des ressources  sur le même thème :

https://www.icem34.fr/

ou encore

Organiser la coopération dans sa classe

 

 

 

Pour ceux qui ne le sauraient pas, la coopération en classe ne sert qu’à :
- améliorer les résultats des élèves
- améliorer le climat en classe, dans l’école,
- former des citoyens,
- pratiquer un métier valorisant.

Bonne lecture